Château bas se trouve à Vernègues petite commune pas loin d'Aurons.

C'est en 1442 qu'un riche habitant d'Avignon, Guillaume de Damian, rachète la seigneurie du Vernègues. Dès le rachat, il semblerait que la famille de Damian se soit installée dans la demeure seigneuriale de Maison Basse dont l'emplacement n'est pas encore reconnu ; sans doute à l'emplacement du château actuel sur les restes d'une petite agglomération antique à vocation agricole et viticole.

 

A l'origine il semblerait que le château ait eu un aspect semi-fortifié, bâti avec ses quatre tours d'angles sur une terrasse comprise entre le temple antique et le parking actuel. Il est avéré qu'il a été entouré par un fossé car il est fait mention d'un pont mobile dans un inventaire des biens de la famille De Damian du début du 18ème siècle, situé à l'entrée Est du château.

 

En 1750, la seigneurie est vendue aux enchères par décision judiciaire et c'est l'ancien trésorier des Etats de Provence, Henry Gautier du Poët qui en devient le propriétaire. Sa famille gérera la seigneurie jusqu'à la Révolution qui la pousse à émigrer, l'ensemble des biens étant alors vendu et les propriétés divisées.

 

Jusqu'à la deuxième guerre mondiale, comme la plupart des domaines agricoles méditerranéens, Château Bas pratiquait la polyculture et l'élevage : céréales, vignes, oliviers et élevage ovin. On retrouve de nombreuses traces et mentions d'aménagements en relation directe avec ces activités, pressoirs à chapelle du 18ème siècle, tonneaux, prairies, vieux oliviers, bergeries et écuries.

 

En contournant le château, sur le chemin qui mène au Temple Romain, dans un décor où sont mêlés vignes et cerisiers, on peut apercevoir les restes de la margelle monolithe d'un puits antique ainsi que le contrepoids d'un pressoir de la même époque. Ces blocs ont été marqués par les charrues, traces qui témoignent de leur enfouissement pendant plusieurs siècles.

 

château bas à vernègues (1)

château bas à vernègues (2)

château bas à vernègues 3

plus loin une fontaine

DSCN2874

DSCN2875

 

 

Aujourd'hui, ce magnifique Château, à la toiture en tuiles vernissées, abrite dans son cadre exceptionnel, une exploitation viticole de renommée.

 

Le temple de Chateau Bas a été mentionné pour la première fois par l’abbé Couture au 18ème siècle.

 

Ce type de petit temple était très répandu un peu partout dans l’empire romain.

 

Jupiter semble certain d’avoir été l’un des Dieu adorés ici. Il semble aussi que ce temple servit comme autel pour le culte impérial à Auguste. Des fouilles furent effectuées sur ce site en 1920 par Formigé.Voici le temple romain et le temple de diane.

le temple de diane 1 (3)

le temple de diane 1 (4)

temple de diane 2 (1)

temple de diane 2 (3)

le temple de diane 1 (6)

le temple de diane 1 (7)

le temple de diane 1 (5)

le temple de diane 1 (1)

et nous terminons la visite à VERNEGUES.

L'histoire de Vernègues débute sur le plateau du Grand Puech qui domine une grande partie de la Provence. Du point culminant à 394 mètres, le regard porte au Nord sur la vallée de la Durance, de Lauris à Cavaillon, et au Sud, sur la montagne Ste Victoire qui surplombe Aix en Provence et jusqu'à l'Etang de Berre.

 

Dans la soirée du 11 juin 1909, un tremblement de terre de magnitude 6, ravage les villages de la région  et détruit la quasi totalité du vieux château seigneurial et du vieux village qui s'est développé à ses pieds. Les ruines qui parsèment le flanc sud du plateau témoignent encore de nos jours, de la violence du séisme.

 

Vernègues se relèvera difficilement de ce drame qui oblige les habitants à reconstruire un nouveau village au quartier du Jas, en contrebas. L'inauguration solennelle du nouveau Vernègues a été faite le 17 mai 1914. En 1927, Vernègues obtient la médaille de bronze du concours du village moderne, organisé par l'Office Agricole Régional du Midi, grâce à son plan orthonormé, très perceptible aujourd'hui encore depuis la Place de la Mairie.

 

Vernègues est aujourd'hui un village paisible, véritable paradis des randonneurs et refuge d'une population qui apprécie le calme et la beauté de la nature aux différentes saisons.La montée au vieux Vernègues étant barrée voici les seules photos que j'ai pu prendre j'ai rajouté une photo du net pour vous faire voir le séisme d'avant.

 

vieux vernègues 1

vieux vernègues 2

seisme

et la petite église de Vernègues

^vernègues 1 (2)

^vernègues 1 (4)

^vernègues 1 (1)

^vernègues 1 (9)

^vernègues 1 (7)

^vernègues 1 (6)

^vernègues 1 (8)

plus loin dans le village une autre fontaine.

 

DSCN2888

DSCN2889

DSCN2890

DSCN2892

DSCN2891

Et voilà fin de la visite de château bas et vernègues j'espère ne pas avoir été trop longue et que çà vous a plu!!