continuons dans la lignée des Michel célèbres avec Michel Fugain.Michel Fugain est un chanteur compositeur et interprète français, né le 12 mai 1942 à Grenoble. Wikipédia

 

Fils de l’ancien résistant et diabétologue Pierre Fugain, il abandonne ses études de médecine et devient second assistant du réalisateur Yves Robert.

En 1964, suite à une étroite amitié avec Michel Sardou, il entre aux nouvelles éditions Barclay en tant que « compositeur d’édition » et écrit ses premières chansons. Il est interprété parHugues Aufray (1966), Hervé Vilard, Dalida, Marie Laforêtetc.

Il enregistre un premier album en 1967 (Je n’aurai pas le temps1, Les fleurs de mandarine) et en 1970, la comédie musicale Un enfant dans la ville.

En 1972, c’est la naissance du Big Bazar, un groupe de onze musiciens et quinze autres personnes (jusqu’à trente-cinq en tournée) : Fais comme l’oiseau (adaptation de la chansonbrésilienne Você Abusou), Une belle histoire, La fête, etc. En 1976, Michel Fugain quitte le Big Bazar, qui s’arrêtera quelques années plus tard. En 1977, naît la « Compagnie Michel Fugain », avec entre autres Roland Magdane. En 1979, il fonde un atelier de comédie musicale (un lieu de formation pour jeunes artistes dont notamment Mimi Mathy) à Nice, dans lesStudios de la Victorine. Il revient en 1988 avec la chanson Viva la vida.

La mort de sa fille2 Laurette, le 18 mai 2002 l’amène à vouloir abréger sa carrière pour ne s’« attacher, désormais, qu’à l’essentiel ». Il n'en sera cependant rien. Après la création d’une comédie musicale, Attention mesdames et messieurs (M6 à l’automne 2005) — qu’il considère comme une erreur monumentale — qui est à la fois bilan de sa carrière et passage de relais à une nouvelle génération — les castings et répétitions furent filmés par M6, ce qu’il regrettera par la suite —, il sort en 2007 Bravo et Merci, ultime album sous forme d’hommage à ses « confrères » où il chante des textes offerts par Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Michel Sardou ou encore l’un des derniers textes de Claude Nougaro. Il est également parrain du festival d’Auris en Oisans « Des lendemains qui chantent », dont la direction artistique est assurée par Freddy Zucchet.

En 2010, l’éditeur musical québécois Jehan V. Valiquet devient, avec sa maison d’éditions Musinfo, le représentant exclusif du catalogue de Michel Fugain au Québec et au Canada.

Le 21 mars 2011 il sort Le Printemps, le premier de quatre mini-albums de six chansons au fil des saisons : printemps, été, automne, hiver. Il sera suivi par l'été mais pas par les deux autres EP pour des problèmes de distribution : il annonce en octobre sur sa page Facebook que les vingt-quatre chansons sortiront finalement en 2012 sous forme d'un double album intitulé Bon an, mal an. L'album paraît le 10 mars 2012 en Europe. Quelques jours plus tard, le 13 mars 2012, l'album double devient disponible au Canada en plus d'un album compilation du même titre qui regroupera treize des vingt-quatre titres originaux.voici quelques chansons de lui que j'aime bien et vous?