John William, de son vrai nom Ernest Armand Huss, né le 9 octobre 1922 à Grand-Bassam en AOF aujourd'hui Côte d'Ivoire et mort le 8 janvier 20111 à Antibes en France à l'âge de 88 ans, est un interprète français, qui a connu un certain succès dans les années 1960 et 1970 avec sa voix de baryton et un répertoire à la fois religieux et profane.

12439888john-william-photo-4-jpg

Ernest Armand Huss a connu une existence tragique : enlevé à sa mère très jeune, il perdit ses deux parents, et fut déporté au camp de concentration de Neuengamme pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le 17 décembre 2005, il a été fait chevalier de la Légion d’honneur.

D'un père alsacien, Ernest Charles Huss, colon en Côte d'Ivoire, et d'une mère ivoirienne, Henriette Amoussan, il est enlevé à sa mère dès 18 mois, puis confié, à l'âge de 8 ans, à une lointaine parente d'un petit village de Seine-et-Marne. Après avoir fait ses études dans un pensionnat français, il devient en 1939, à 17 ans, apprenti ajusteur-outilleur dans l'usine Renault de Boulogne-Billancourt.

John William enchaîne les succès avec des génériques de films qui feront le tour du monde dont Si toi aussi tu m'abandonnes, chanson du film Le train sifflera trois fois, ensuite viendront : Alamo, Lawrence d'Arabie, Une île au soleil, Le Jour le plus long, et La Chanson de Lara du film Le Docteur Jivago. Son talent est reconnu dans le monde entier. Donc voici les chansons que j'ai choisi pour ce dimanche. J'avoue avoir toujours aimé ce chanteur et sans doute je ferai un article special pour lui il en a tellement fait de belles chansons.

John William '' Si Toi Aussi Tu M'abandonnes

John William La chanson de Lara le Docteur Jivago