Yvette Giraud, née Yvette Houron à Paris le 24 septembre 1916 et décédée le 3 août 20141 à Strasbourg est une chanteuse française qui a effectué la majeure partie de sa carrière au Japon.

Destinée à une carrière de chanteuse lyrique grâce à sa voix grave, elle est recrutée à 23 ans, en 1945, pour les besoins du Théâtre aux Armées des Forces armées britanniques. Elle y rencontre un impresario et le parolier Jacques Plante qui la guideront dans le métier. Elle débute dans la chanson en 1946 avec La Danseuse est créole et surtout Mademoiselle Hortensia, un titre qui deviendra sa mascotte : elle sera d'ailleurs souvent présentée comme « Mademoiselle Hortensia, l'ambassadrice de la chanson française ».

Suivront d'autres succès comme Les Lavandières du Portugal, Cerisier rose et pommier blanc et d'autres titres du répertoire de l'époque : L'Âme des poètes, C'est si bon, Les Feuilles mortes, Le Temps des cerises, Les Parapluies de Cherbourg, Jeux interdits, J'ai deux amours, L'Écharpe ou encore Mes jeunes années, emprunté comme quelques autres de ses succès au répertoire des Compagnons de la Chanson. Il est également à noter qu'elle interprète à la fin des années 1950 la version française du célèbre Love Me Tender d'Elvis Presley sous le titre : L'Amour qui m'enchaîne à toi.

Elle a failli être l'interprète de l'Hymne à l'amour qu'Édith Piaf lui demandera d'interpréter à sa place après le décès de Marcel Cerdan. Yvette Giraud devra attendre la disparition d'Édith Piaf en 1963 pour ajouter ce titre à son répertoire. Voici les deux chansons choisies pour ce dimanche en musique. Cet article est le dernier je m'arrête une semaine trop de choses à faire lundi scanner cérébral pour contrôler si mon méningiome a grossi ou pas puis jeudi et vendredi journées de formation au boulot de 9h à 17h j'essayerai de vous rendre visite si je le peut. BON DIMANCHE A BIENTÖT. RDV donc au 15 décembre pour mon lundi en chansons.

Yvette Giraud "Ma guêpière et mes longs jupons"

YVETTE GIRAUD : MADEMOISELLE HORTENSIA