Nous continuons donc notre visite de NANS LES PINS avec cette chapelle ou chapelle des pénitents.Datée de 1623, la chapelle a été érigée par la confrérie des Pénitents blancs afin d'abriter une statue de la vierge à l'enfant qui, d'après une légende, aurait été trouvée par des bergers au sommet de la colline de Sainte Croix.La Chapelle Notre-Dame-de-la-Miséricorde, construite en 1623, fortifiée, dédiée aux Pénitents blancs, au-dessus du village à sa sortie ouest.

On sonnait autrefois la cloche (qui porte une gravure de l'archange Gabriel) pour éloigner la grêle.

À l'intérieur, on peut voir :
- Un ancien chapiteau de style ionien servant de support à un bénitier
- Des objets de piété ayant appartenu aux Pénitents (croix, lanternes, bâtons de procession...)
- Un tableau, copie de l'Assomption de Murillo
- Des ex-voto représentant notamment des accidents de charrettes (fréquents autrefois sur le chemin des Roys)

Au cours de la terrible épidémie de peste de 1720, le sanctuaire a servi d'hôpital de fortune.Bien sûr elle était fermée mais l'extérieur m'a beaucoup plu

DSCN5214

DSCN5216

DSCN5215

DSCN5217

DSCN5218

DSCN5219

DSCN5220