Lové sur les pentes des Monts de Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, le village des Bories offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.

Le village des Bories également appelé "Village Noir" fut habité jusqu'au XIXè siècle. Il est classé Monument historique depuis 1977 et compte une vingtaine de cabanes en pierre sèche. Construites sur les versants des Monts du Vaucluse, les bories oucabanes sont l'exemple le plus abouti et le plus spectaculaire de la construction en pierre sèche, typique des plateaux calcaires méditerranéens. Il en existe plus de 400 dans la campagne de Gordes. La construction des cabanes débute au XVIIeme siècle et s'intensifie au XVIIIeme siècle, période à laquelle la démographie galopante oblige le monde paysan à trouver de nouvelles terres, souvent éloignées des villages d'origine. La conquête de nouvelles terres passe par la déforestation des coteaux de Gordes, leur mise en culture et l'utilisation de la pierre comme matériau de construction. La technique de la pierre sèche déjà utilisiée à la fin du Néolitique, consiste à assembler sans liant et sans mortier les pierres trouvées sur place en abondance. Si les cabanes servaient d'abris pour les bergers, d'entrepot ou de grenier, ici elles servaient d'habitations  temporaires et saisonnières pour les paysans qui cultivaient les oliviers, la vigne pratiquaient l'éelevage ou la sériciculture. Les bories ont été abandonnées au milieu du XIXeme siècle. Redécouvertes en ruines dans les années 60, leur restauration dura 8 ans. Voici les photos que j'ai pu prendre de ce village des bories.

DSCN6029

DSCN6008

 

DSCN6010

l'intérieur du four

DSCN6012

DSCN6013

DSCN6014

DSCN6016

DSCN6017

l'intérieur voyons de plus près

DSCN6018

DSCN6019

DSCN6020

DSCN6021

DSCN6022

voyons l'intérieur

DSCN6023

DSCN6024

DSCN6025

DSCN6026

DSCN6027

DSCN6028

Voilà fin de ma visite à Gordes village du Vaucluse, à bientôt les amis, me reste des choses à vous faire voir en réserve.