Nous continuosn notre visite de Brignoles avec cette église.

Lorsque Brignoles n'était encore qu'un petit bourg adossé à la colline, on construisit de 1012 à 1015, Notre Dame des Courtines, orientée est-ouest.

L’accroissement important de la population du à la venue des Comtes de Provence nécessita la construction d'une plus grande église : Saint-Sauveur, nom qui lui fut probablement donné en référence à la cathédrale d'Aix-en-Provence. Faute de place, l’église ne put être orientée que nord-sud.

Les deux édifices religieux cohabitèrent pendant 3 siècles jusqu'à leur union, où le premier devint une chapelle du second.

Le portail roman de l'église Saint-Sauveur, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments et des sites, est formé de colonnes et de chapiteaux Corinthiens dont le modèle se retrouve dans la conception des bais géminées de la maison romane, située à proximité.L’église primitive qui était sous le titre de Sainte-Marie fut reconstruite de 1012 à 1015 et consacrée en 1056. De cette église, il ne reste plus que quelques parties encastrées dans l’abside proche de la sacristie. Voici d'abord l'extérieur

DSCN5338

DSCN5339

DSCN5340

DSCN5341

DSCN5376

DSCN5377

puis nous entrons découvrir l'intérieur

DSCN5342

DSCN5347

DSCN5359

DSCN5351

DSCN5365

DSCN5343

DSCN5344

DSCN5360

DSCN5361

DSCN5357

DSCN5363

DSCN5364

DSCN5366

DSCN5368

DSCN5369

DSCN5370

DSCN5371

DSCN5372

DSCN5374

nous terminons par les vitraux

DSCN5356

DSCN5358

voilà pour la suite de ma visite à Brignoles j'ai encore 1 article sur cette ville à vous faire voir BONNE JOURNEE.