Suite et fin de ma visite à Brignoles avec ce magnifique mur peint.

Un mur qui parle le provençal

Il s’agit d’une réalisation, qui se trouve sur le mur Mireille qui jouxte la gare routière, en commémoration du 150ème anniversaire de la création du FELIBRIGE (association de poètes provençaux) en 1854 et du 100ème anniversaire de l’attribution du prix Nobel de littérature à Frédéric MISTRAL.
C’est pourquoi se trouve un livre géant sur la gauche de la fresque.

Cette fresque est née de l’imagination fertile de Paul Martin qui dirige «L’Escolo de Carami » (’école du parler provençal de la ville)
Cette réalisation a nécessité 1300 heures à son auteur, Y Coeurdeuil pour l’exécution.

Au Travers d’une énorme arche, on distingue un paysage Varois, le village de Brignoles à flanc de montagne. Au premier plan un groupe folklorique effectue une danse sur la place du village

DSCN5444

DSCN5445

DSCN5446

DSCN5447

DSCN5448

DSCN5449

DSCN5451

DSCN5452

DSCN5453

au pied de ce mur un bel arbre et un très joli parterre de fleurs jusgez plutôt

DSCN5454

DSCN5450

DSCN5455

voilà j'ai gardé cet article pour la fin pour vous le faire admirer j'espère que çà vous a plu. J'avoue que j'ai bien aimé la ville, bien aimé l'église mais quand j'ai vu ce mur peint j'ai été fascinée. BONNE JOURNEE.