Aujourd'hui je vais vous parler du port de LA SEYNE SUR MER.Née de la séparation avec Six Fours (1658), le petit port de La Seyne était avant tout un quartier annexe de Six Fours, qui permettait aux pêcheurs de profiter des conditions exceptionnelles dont bénéficiait cet emplacement : abri du vent, haut fonds poissonneux, terres fertiles … La population et le village grandissant, La Seyne obtînt  son indépendance grâce au cardinal Mazarin. Cette vocation maritime ne quittera plus La Seyne car dès 1530 un port est creusé pour les bateaux.
1711, date du premier chantier de construction naval en bois grâce à la forêt du Cap Sicié, puis en 1835, création de la Société des Forges et Chantiers de la Méditerranée (construction métallique). En 1859, arrivée du chemin de fer (Paris – Lyon -  Marseille) qui permettra d’accélérer la cadence de construction et qui débouchera sur la réalisation du Pont Levant (1917) afin de désengorger le port de La Seyne.  La Société est mise en liquidation en 1966 mais après d’énormes vagues de contestations sociales, un repreneur crée la société Construction Navale et Industriel de Méditerranée (C.N.I.M) qui fermera ses portes le 28 février 1989. Ce passé a fortement marqué l’identité de La Seyne puisque des générations de seynois se sont succédées aux chantiers : plus de 1400 unités (paquebots, bateaux de guerres, sous-marins, plateforme pétrolière …) y ont été produites. Voici les photos que j'ai prises

DSCN6373

DSCN6374

DSCN6375

DSCN6376

DSCN6377

DSCN6378

DSCN6379

DSCN6380

DSCN6381

DSCN6382

DSCN6383

DSCN6384

DSCN6385

 

DSCN6386

DSCN6387

DSCN6388