Mick Micheyl, née Paulette Michey le 8 février 1922 à Lyon, est une artiste, chanteuse et sculptrice, française

Après avoir reçu une formation à l'école des beaux-arts de Lyon et les conseils d'un premier prix de Rome (Hugrel) elle est peintre-décoratrice et se laisse entraîner par son condisciple Roger Forissier dans les activités théâtrales et musicales d'une troupe éphémère1. Elle gagne le concours de l'ABC à Paris en 1949 avec une chanson, Le Marchand de Poésie, dont elle est auteur et compositeur. Mick Micheyl se produit alors dans de nombreux cabarets : L'Échelle de Jacob, l'Arlequin, le Liberty's. Elle rencontre la chanteuse Lisette Jambel au Théatre de Villeurbanne grace au speaker Jo Darlays lors du Gala des familles de la Police, et lui propose sa chanson 'Ma Maman', que la vedette du gala transformera en succès avec sa Maison de disques à Paris. Un an après Mick réenrégistrera le tube et deviendra connue sur les radios.

 

Durant les années 1950, elle est, à force de multiplier les galas sur les scènes les plus importantes de cette époque (Pacra, Alhambra, Moulin Rouge, Gaumont Palace, Bobino) l'une des principales vedettes de la chanson française. L'un de ses titres, Un Gamin de Paris, devient un standard de la chanson française, chanté notamment par Patachou, Mouloudji et Yves Montand en France, ou encore Robert Clary aux États-Unis2 .

 

Mick Micheyl connait également le succès en étant meneuse de revue au Casino de Paris.

 

À la fin des années 1960, elle se tourne vers la télévision, comme productrice, permettant à des artistes comme Dave ou Daniel Guichard de se faire connaître3.

 

C'est en 1974 que s'opère un tournant décisif dans la carrière de Mick Micheyl puisqu'elle renonce à toute activité dans le domaine du spectacle ou du divertissement pour devenir sculpteur sur acier (peintôles).Et voici les deux chansons choisies pour ce dimanche.

Mick Micheyl "Ma maman"

Mick Micheyl "Je t'aime encore plus"