Saint-Zacharie est situé au bord de l’Huveaune, dans le Var, au pied du Massif Aurélien, à une altitude de 250 m.

Saint-Zacharie est une commune française du Var en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à la frontière avec les Bouches-du-Rhône. Elle est traversée par la route départementale 560 et par l'Huveaune.

Ses habitants sont appelés les Zachariens

Au fil des ruelles, on découvre de vieilles portes surmontées de beaux « mascarons », des places ombragées, des squares accueillants et de nombreuses fontaines toutes plus pittoresques les unes que les autres.

A égale distance des zones de forte densité de population que sont les agglomérations d’Aix-en-Provence, Marseille et Toulon, l’altitude peu élevée de Saint-Zacharie et sa proximité de la mer le font bénéficier d’un micro climat.

Saint-Zacharie plonge ses racines dans un passé très reculé. Les hommes du néolithique sont peut-être les premiers occupants du sol Zacharien. Suite à cette période néolithique on aborde une période de transition celle des Celto-Ligures avant de recevoir des colons Romains. A Saint-Zacharie et aux environs on a retrouvé de nombreux vestiges de cette occupation romaine. Ainsi plusieurs “ villas ” romaines très riches et populeuses s’élevaient sur les rives et près des sources de l’Huveaune, dans la délicieuse vallée de Saint-Zacharie.

Après les invasions, les occupations suivies de destructions, ce sont les épidémies qui désolent la Provence et il est fort probable que la vallée de l’Huveaune fut elle-même ravagée par ce fléau.
Au IXème siècle la région est occupée par les Maures. Saint-Zacharie s’appelait alors Rastoin et était constitué de quelques huttes construites autour d’une église, celle du VIIème siècle qui existait sur l’emplacement de celle actuelle.

Tout fut rasé et démoli lorsque Guillaume, comte de Provence, appelé le libérateur commença à chasser les sarrasins de Provence.
En 1030, un prêtre accompagné de deux ou trois moines vinrent prendre possession des ruines de la vieille église et en août 1034, le hameau de Rastoin devenait le village de Saint-Zacharie.

Un monastère et une église restaurée dédiée à Saint-Zacharie, furent les fondements du nouveau village formé de trois localités autrefois distinctes : Orgnon – Rastoin – La Canorgue. Voici les photos du village d'abord la maison de la culture juste à coté du mur peint

DSCN4694

le village (1)

le village (2)

puis la maison du peuple

le village (3)

le blason de Saint Zacharie

le village (4)

l'école des enfants " la joie de vivre "

le village (5)

le village (6)

les rues du village

le village (7)

le village (9)

le village (10)

au détour d'une rue tiens un minou sur une voiture

le village (8)

le village (11)

le village (12)

le village (13)

le village (14)

le village (16)

le village (17)

le village (18)

le village (23)

la <mairie ou hôtel de ville

le village (20)

le village (19)

le village (21)

le village (24)

le village (22)

le village (25)

le village (26)

le village (27)

le village (28)

le village (29)

le village (30)

le village (31)

le village (32)

le village (33)

le village (34)

le village (36)

le village (37)